Ma France je t'aime

Les effets du botox pour bebe

 

botox-paris-bebe-visage

Il y a une raison pour laquelle vous allez entendre cette expression partout.

S’il semble que beaucoup de gens que vous connaissez parlent de traitements cosmétiques, c’est probablement parce qu’ils le font. Le fait est que ces traitements sont maintenant moins tabous. Et il y a une raison à cela. Les produits sont meilleurs, les chirurgiens sont meilleur et l’accent est de plus en plus mis sur la jeunesse, la santé et la beauté dans les médias grand public et les réseaux sociaux d’après un spécialiste de botox à paris

Et avec la prédominance de la culture de l’égoïsme (des applications vieillissantes qui provoquent la peur comme FaceApp), dans notre ère qui nous dicte que nous devons être  bien beau ou belle en se promenant en ville.

Il n’y a pas que les femmes vieillissantes qui reçoivent le traitement de  botox pour bebe. Un rapport publié en 2017 par un institut médical spécialiste en botox pour bebe a révélé que le nombre d’hommes qui prennent du Botox est en constante augmentation et qu’il existe une tendance similaire dans plusieurs autres pays, selon un article publié en juin 2018 dans un journal très connu de tous. Le nombre de jeunes qui choisissent le Botox est également en hausse, les injections chez les 22 à 37 ans ont augmenté de 22 % au cours des cinq dernières années, selon la meme institut médical spécialisé dans les injection de botox.

Je dirais qu’il y a eu une tendance vers des patients plus jeunes qui viennent pour des traitements préventifs au Botox selon un Docteur .

Un spcialiste de la peau, c’est à dire un dermatologue qui fait des traitements de comblement à sa clinique de Paris, est  complètement d’accord lorsqu’on dire que les échanges sur les procédures comme le Botox et les combleurs ont changé, les gens acceptent mieux maintenant – peut-être en partie parce qu’ils se rendent compte que certaines personnes se sentent bien avec cette technique de rajeunissement. C’est quelque chose que vous pouvez améliorer, un peu comme lorsque vous vous coiffez ou que vous vous maquillez d’après notre spécialiste. Ce sont des façons pour les gens de se sentir mieux dans leur peau, et c’est à peu près la même chose avec le Botox et les produits de comblement.

Pour en savoir plus sur le botox en chirurgie plastique , voici un lien qui va vous servir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Toxine_botulique

Qu’est-ce que la rhinoplastie ou la chirurgie du nez ?

chirurgie du nez La rhinoplastie : vue d’ensemble

Une chirurgie du nez, aussi appelée rhinoplastie, est une intervention chirurgicale qui vise à remodeler le nez. Elle peut modifier la forme d’un nez de plusieurs façons ; par exemple, elle peut rendre le nez plus grand ou plus petit, ou modifier l’angle du nez par rapport à la lèvre supérieure. Il peut également s’agir d’ajuster l’extrémité du nez ou corriger des indentations, des bosses et d’autres défauts non désirés. Une rhinoplastie peut être réalisée pour des raisons médicales et cosmétiques.

Une rhinoplastie est pratiquée sous anesthésie locale ou générale, et peut se faire en ambulatoire, bien que dans de nombreux cas, on demande aux patients de rester toute la nuit pour la surveillance. L’intervention est pratiquée par un chirurgien qui a une formation en chirurgie plastique ou en otolaryngologie, ou les deux.

La rhinoplastie:quels sont les résultats escomptés ?

Une chirurgie du nez ou une rhinoplastie est plus utile pour ceux qui :

  • ne sont pas satisfaits de l’apparence physique de leur nez
  • ont des problèmes respiratoires ou une congestion chronique en raison d’un problème de structure nasale
  • ont de grosses pointes nasales bulbeuses
  • ont des extrémités nasales tombantes, crochues ou renversées.
    vous avez des narines excessivement grandes, larges ou renversées
  • ont subi une blessure traumatique affectant le nez
  • ont  un nez asymétrique
  • ont un septum dévié

Selon la raison de la chirurgie, ses résultats peuvent être importants et très visibles ou très mineurs et presque imperceptibles. Les résultats sont cependant permanents tant que le nez est maintenu exempt de toute blessure ou traumatisme après l’intervention. Il est toutefois important que la chirurgie soit pratiquée après le développement nasal complet d’un patient, ce qui se produit à l’âge de 15 ou 16 ans chez les femmes et à l’âge de 17 ou 18 ans chez les hommes.

Cependant, il est important de noter qu’il y a toujours un défi à relever pour atteindre exactement l’objectif que le patient se fixe, de sorte que les résultats peuvent différer légèrement des attentes du patient.

La rhinoplastie : Fonctionnement de la procédure

Une rhinoplastie, quel que soit l’objectif, commence par une planification et une consultation approfondie. Si le nez doit être ajusté pour des raisons médicales (c’est-à-dire pour corriger un septum dévié), sa structure sera d’abord étudiée de près afin que le chirurgien puisse planifier correctement la chirurgie de manière à obtenir l’alignement souhaité. Il en va de même pour une rhinoplastie de nature cosmétique. Avant l’intervention, le médecin et le patient discutent non seulement des détails de l’intervention, mais aussi des résultats attendus par rapport à l’aspect final du nez. Une fois les plans finalisés, le patient recevra un calendrier de l’intervention.

Au cours de l’intervention, le patient recevra un anesthésique sous forme de sédation intraveineuse ou d’anesthésie générale. La décision finale sera basée sur la recommandation du médecin. Une fois que le patient est confortablement sédaté ou anesthésié, une rhinoplastie sera effectuée. Deux techniques sont utilisées pour modifier ou améliorer chirurgicalement l’apparence du nez : la technique ouverte et la technique fermée. La technique ouverte consiste à créer une petite incision externe à pontage, permettant au chirurgien de replier la peau nasale vers le haut et d’accéder au squelette nasal inférieur. Pendant ce temps, la technique fermée signifie que toutes les incisions chirurgicales sont pratiquées à l’intérieur des narines. Ainsi, les patients n’ont pas à s’inquiéter de cicatrices visibles après l’intervention. Grâce à ces techniques, le cartilage et les tissus peuvent être enlevés ou ajustés, ou un implant peut être inséré pour obtenir les résultats souhaités.

 

Scroll To Top