Ma France je t'aime

Longévité, les pistes les plus prometteuses.

 

longevite-vieillissement-botox

Restriction calorique : principes et origines

Commençons par un rapide aperçu de la restriction calorique : les indices encourageants de la recherche, sa mise en œuvre et les molécules qui reproduisent ses effets.

Tout d’abord, rappelons que cette pratique consiste à réduire la quantité de nourriture quotidienne. L’objectif est de réduire votre consommation alimentaire quotidienne d’au moins 15 %. La restriction doit être accompagnée de la prise de compléments, pour éviter tout risque de carence.

Les conséquences de la restriction calorique ont été observées depuis le XVIe siècle. L’aristocrate Luigi  a été le premier à le mentionner dans son ouvrage Sur la sobriété. Cet homme, alerté par une mauvaise santé liée à son mode de vie décadent, avait adopté un régime alimentaire quasi ascétique. Cette restriction calorique, selon lui, avait considérablement prolongé la durée de sa vie, et en effet il a vécu jusqu’à 98 ans. (1) La science a été lente à s’intéresser aux processus en cause, mais elle a fini par se mettre d’accord avec l’aristocrate.

Relation entre cette réduction de la consommation alimentaire et la longévité
Les recherches sur les animaux, en particulier les rongeurs et les primates, ont montré que la restriction calorique active les gènes en codant pour des enzymes spécifiques : les sirtuines.

Ceux-ci ont de multiples effets sur le corps :

ils limitent la dépense d’énergie et la génération de molécules connexes qui, une fois accumulées, deviennent toxiques ;
Ils diminuent la production de radicaux libres et le stress oxydatif, un facteur majeur du vieillissement prématuré ;
Ils favorisent l’activité des télomérases, des enzymes qui permettent à l’ADN de rester intact plus longtemps.
Les sirtuines agissent donc à différents niveaux pour ralentir le vieillissement prématuré, freiner le métabolisme et protéger les fonctions vitales essentielles . (2)

D’autre part, la restriction calorique peut aussi rendre le corps plus sensible à l’insuline, limitant le diabète et favorisant éventuellement la fonte des graisses accumulées. Ainsi, il joue peut-être un rôle protecteur pour le système cardiovasculaire, mais aussi pour le système nerveux. Enfin, certains chercheurs ont montré que la restriction calorique et les mécanismes qu’elle met en jeu sont des indices très prometteurs dans la lutte contre le développement du cancer. (3)

Comment pratiquer le petit déjeuner intermittent

Du point de vue des êtres humains, on peut observer l’exemple des habitants d’Okinawa au Japon. Ils suivent un régime restrictif, et leur espérance de vie exceptionnelle est particulièrement encourageante. La restriction calorique peut également prendre la forme du fameux petit déjeuner intermittent. Cette procédure est une façon plus douce de réduire l’apport alimentaire et s’est également avérée efficace du point de vue de la perte de poids.

Pour mettre en place un jeûne intermittent, il n’est pas nécessaire de manger quoi que ce soit pendant seize heures. Souvent, l’espace entre le dîner et le déjeuner est utilisé, sautant le petit déjeuner. Il est également possible de se passer de dîner ou de déjeuner, selon son propre rythme. D’autres formes de jeûne, telles que le régime 5:2, peuvent également être pratiquées. Dans ce cas, l’idée est de réduire votre consommation de nourriture de 25 % pendant deux jours par semaine, et de manger normalement les cinq jours restants.

Des études commencent à montrer que le jeûne intermittent peut avoir des effets analogues à ceux de la restriction calorique, notamment en ce qui concerne les sirtuines. (4) Ces méthodes sûres (lorsqu’elles sont correctement appliquées) peuvent permettre de franchir une étape vers la restriction calorique.

Conseil anti-âge : lutter contre le vieillissement en imitant la restriction calorique
La restriction calorique peut sembler particulièrement contraignante, tant dans la vie quotidienne qu’à long terme. Pas de panique : les progrès de la recherche ont permis d’identifier certaines molécules qui en imitent les effets ! (5) Parmi celles-ci :

la rapamycine, qui a été isolée d’un champignon et dont les bénéfices peuvent être reproduits grâce à des composés « rapalog » synthétisés en laboratoire (vous les trouverez dans les Rapalogues naturels) ;
le resvératrol, un polyphénol connu pour ses propriétés anti-âge (également présent dans le précédent supplément) ;
le ptérostilbène, dont les effets sont similaires à ceux du resvératrol mais qui a l’avantage d’être encore mieux absorbé par l’organisme (dans l’idéal, optez pour le ptérostilbène).
La restriction calorique et les molécules qui tentent de reproduire ses effets : des indices prometteurs pour une longévité maximale !

Si vous pensez trop vite vieillir avant votre age, je vous suggère d’avoir recours à la chirurgie esthétique pour pouvoir vous libérez de tout ces roides. Par exemple vous pouvez opter pour une chirurgie qu’on appelle le botox. Elle vous permettra de redonner vie à vos envies. Pour le faire, je vous prie de vous rendre dans une clinique botox à paris .

Génétique centenaire

Beaucoup de ceux qui atteignent 100 ans ont une santé enviable. Le groupe enquête sur ces individus parce qu’ils servent d’exemple de vieillissement réussi. L’objectif n’est pas tant de savoir pourquoi ils vivent si longtemps, mais ce qui les fait vivre très bien, avec une grande qualité de vie.

La clé semble résider dans la composition génétique de ces personnes, et c’est pourquoi les scientifiques sont si désireux de trouver les gènes qui se cachent derrière cette longévité saine. Des études moléculaires ont révélé qu’ils possèdent des gènes spéciaux qui, entre autres, contrôlent la mort cellulaire programmée ou l’apoptose. Votre corps « gère parfaitement le contrôle de la mort cellulaire », le mettant en mouvement lorsqu’une menace se présente. Par exemple, lorsque les cellules commencent à maligner, ce qui empêche le cancer de se développer.

Améliorer la santé des chromosomes

Les chromosomes sont un autre atout qui peut être utilisé pour faire face au vieillissement. Ces structures microscopiques, présentes dans chaque cellule du corps, contiennent les gènes qui déterminent tous les traits génétiques, tels que la couleur des yeux et des cheveux, et contrôlent la croissance et le développement de chaque composant de notre système physique et biochimique.

À l’extrémité des chromosomes se trouvent les télomères, qui ne codent aucun gène, mais qui sont très importants car ils sont responsables de la protection du chromosome contre les dommages. Chaque fois qu’une cellule se divise, les télomères sont raccourcis. Avec le temps, elles deviennent si courtes que la cellule ne peut plus se diviser.

Agir sur les télomères en les empêchant de se raccourcir peut être un moyen de prolonger la vie des cellules et donc d’atténuer les effets du vieillissement. le directeur  du Centre national de recherche oncologique, a présenté ses dernières avancées dans ce domaine de recherche lors du congrès. Elle a prouvé que la longévité peut être augmentée sans intervenir dans les gènes avec des modèles de souris nés avec des télomères plus longs que d’habitude, ce qui non seulement augmente leur espérance de vie, mais améliore également leur santé, car ils sont mieux protégés contre des maladies telles que le cancer et l’obésité.

Exercice, régime alimentaire et stress zéro

L’administration de médicaments anti-vieillissement, les thérapies génétiques qui activent les gènes de la longévité ou l’attaque des cellules zombies sont des stratégies d’avenir qui ont un grand potentiel, mais il en existe d’autres qui ont déjà démontré leur pouvoir anti-vieillissement.

Viña énumère les outils dont l’efficacité a été prouvée et qui fonctionnent de manière optimale lorsqu’ils sont utilisés ensemble : « l’exercice, une alimentation adéquate, le contrôle du stress et une médecine préventive gériatrique de haute qualité ». L’activité physique doit être « multi-compétences, personnalisée et sociale » et pour la maîtrise du stress, elle désigne deux grands alliés : l’exercice et la méditation.

Comment garder une belle peau après une injection de Botox ?

injection-Botox

L’un des traitements de médecine esthétique les plus demandés à la clinique sont les injections de Botox. Le Botox est un traitement non invasif qui aide à réduire les rides d’expression et les rides du tiers supérieur du visage. À la Clínique, nous proposons une zone Botox complète pour 100 euros, ce qui en fait l’un de nos services les plus demandés. C’est pourquoi nous voulons aujourd’hui vous parler de quelques conseils pour l’été, avant et après le Botox. Oui, vous pouvez recevoir des injections de Botox en été et continuer à profiter de la plage et des vacances sans problème. Nous vous disons tout, continuez à lire.

Les injections de Botox sont pratiquement indolores, nos patients ressentent rarement l’injection en raison de l’utilisation d’une anesthésie locale. Il est possible que des taches rouges ou des ecchymoses apparaissent sur la peau après le traitement, qui disparaissent au bout de quelques heures. Il peut même être camouflé avec du maquillage sans problème si vous devez vous rendre à un rendez-vous ou à un événement après l’opération.

Que ne faut-il pas faire avant de s’injecter du Botox ?

Il n’est pas recommandé de boire de l’alcool avant le traitement, au moins 24 heures avant. Comme l’alcool peut légèrement diluer le sang, il augmente les risques de contusions. Pour cette même raison, il est recommandé de ne pas prendre d’anticoagulants une semaine avant le traitement. Il s’agit notamment des AINS, de l’Advil, du Motrin, de l’Aleve, de l’ibuprofène et du naproxène.

Évitez également de prendre des suppléments contenant de la vitamine E, de l’huile de poisson, de l’ail et de la lovaza. Et, bien qu’il n’y ait pas d’études pour le prouver, il est également déconseillé de subir le Botox si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Pour éviter toute transmission de la toxine au bébé par le sang ou le lait.

Que ne pas faire après une injection de Botox ?

Bien que vous puissiez vous laver le visage, faire des mimiques (rire, parler, manger, etc.), et même vous maquiller en sortant du cabinet médical, certaines actions sont déconseillées après une injection de Botox Par exemple, allongé sur le ventre. Cela ne favorise pas la diminution de l’enflure et la sédimentation de la toxine. Il est également recommandé de reporter les exercices physiques intenses pendant au moins 24 heures après les injections (la salle de sport peut attendre !).

Lorsque l’anesthésie locale se dissipe, il est souvent tentant de toucher ou de se masser à l’endroit où les injections ont été faites. Mais il est recommandé de ne pas toucher la zone et d’être patient. Les résultats définitifs du Botox seront visibles au bout de deux jours, mais d’ici là, laissez votre peau se rétablir et s’adapter d’elle-même.

La question la plus courante est de savoir si vous pouvez prendre un bain de soleil après avoir reçu des injections de Botox. Vous ne pouvez pas aller à la plage dès que vous quittez la clinique, mais vous pouvez y aller 24 heures après le traitement. Il est donc possible, et très courant, de s’injecter du Botox en été tout en allant à la plage. Vous pouvez prendre rendez-vous à une clinique pour votre traitement avec un spécialiste Botox à Paris.

Nettoyage de la peau, radiofréquence, piqûres de Botox ou d’acide hyaluronique… Il existe de nombreux traitements sur le marché pour tenter de mettre fin aux signes du temps qui apparaissent sur le visage. Les rides et la flaccidité ne sont que deux des préoccupations qui stressent le plus les hommes et les femmes. Nous avons donc voulu parler à un professionnel pour savoir quels traitements du visage seront les plus demandés en 2016 et s’ils mettent réellement fin aux problèmes ou non.

Y a-t-il un traitement du visage qui se démarquera ?

Tout d’abord, il faut dire que dans tout traitement anti-âge de la peau, 80 à 90 % doit être de la photoprotection, surtout dans l’enfance et la jeunesse, bien qu’elle soit efficace à tout âge. En plus d’une vie saine tant au niveau de l’alimentation, du régime méditerranéen, de la modération de la consommation d’alcool et de l’évitement du tabac à priser.

Il est difficile de mettre en évidence un traitement spécifique car différents traitements sont nécessaires pour obtenir un traitement facial complet. Récemment, il est devenu à la mode d’utiliser du plasma riche en plaquettes (PRP), qui est obtenu à partir du sang du patient à traiter. Lorsque des facteurs de croissance sont injectés dans le visage, ils agissent en activant la formation de nouveau collagène, de fibres élastiques et de cette façon les tissus sont régénérés, c’est ce que l’on appelle la médecine esthétique biorégénérative.

Si vous voulez en savoir plus sur l’avis de quelques personnes qui ont déjà essayé l’injection de botox dans une clinique, veuillez cliquez ici : https://forum.doctissimo.fr/forme-beaute/botox/botox-detruit-sujet_84_1.htm .

Il n’y a pas de traitement unique pour prendre soin de la peau, l’idéal est de faire un traitement global.

En ce sens, nous commençons à parler d’agir au niveau moléculaire dans l’anti-âge, si bien que nous utilisons depuis peu des polynucléotides dérivés de poissons qui agiraient de manière similaire à la PRP mais avec une technique plus simple (elle ne nécessite pas l’extraction du sang du patient).

On parle beaucoup de traitements non invasifs… Sont-ils vraiment efficaces ou vaut-il mieux souffrir un peu pour obtenir de meilleurs résultats ?

Si nous voulons vraiment être efficaces, nous devons recourir à des traitements peu invasifs qui peuvent être inconfortables ou un peu douloureux. L’infiltration de Botox ou d’acide hyaluronique et les lasers peuvent être un peu douloureux mais une anesthésie locale topique peut être appliquée, sous forme de crèmes, 30 minutes avant les traitements.

Si l’on parle de traitements anti-âge, quel est le plus efficace ?

On ne peut pas parler de traitement unique comme étant le plus efficace, mais il faut plutôt procéder à un traitement global, car une série de changements apparaissent au cours du processus de vieillissement. Non seulement des rides apparaissent, mais aussi des taches cutanées, des plis cutanés ou des rides profondes dues à la flaccidité et à l’affaissement des tissus. Les plus efficaces sont donc les traitements complémentaires, le Botox, ainsi que les infiltrations d’acide hyaluronique pour les rides et l’amélioration de l’apparence de la peau. Le traitement au laser et la cryothérapie (azote liquide) pour les taches ou les lasers ablatifs pour les rides, et pour retendre la peau, les fils, la radiofréquence ou les ultrasons peuvent être utiles.

Le Botox est l’un des traitements du visage les plus demandés

Et pour les rides en particulier ?

Cela dépend de la localisation et du type de rides. Par exemple, le traitement de choix pour les rides d’expression frontale et périoculaire (pattes d’oie) est le Botox. D’autre part, si nous voulons traiter les rides dues au photovieillissement, les rides structurelles, nous devons utiliser des lasers ablatifs tels que le CO2 ou le fraxel.

De nombreuses personnes sont également préoccupées par la flaccidité. Quel traitement améliore ou met fin à ce problème ?

Tous les traitements améliorent, mais ne mettent pas fin au problème, car la flaccidité est un processus dégénératif naturel du vieillissement des tissus. Nous pouvons infiltrer des produits tels que l’hydroxyapatite de calcium (Rasiesse), l’acide polylactique (sculptra) et Ellanse (polycaprolactone). Générer une tension plus importante avec des fils tendeurs d’acide polylactique ou d’AOP (polydioxanone) ou recourir à la radiofréquence monopolaire (Thermage) ou aux ultrasons qui atteignent le tissu musculaire (Ulthera). Tous ces traitements induisent une synthèse de collagène, générant une tension plus importante dans les structures du visage.

 

 

Botox : Voici ce que vous devez absolument savoir

Botox-paris-à-savoir

Les hydro-faciales peuvent faire une grande différence.

Ils sont recommandés même pour les adolescents, car ils offrent un nettoyage de la peau en profondeur qui élimine les infections de boutons et autres problèmes.

Les sérums peuvent sembler magiques.

Surtout celles qui ont une teneur élevée en vitamine C, qui a un pouvoir antioxydant qui maintient l’élasticité de la peau et retarde son vieillissement. Des études médicales ont également confirmé qu’il retarde la flaccidité du visage.

Le traitement d’Ulthera est meilleur que la chirurgie.

Il consiste en l’utilisation d’ultrasons focalisés de haute intensité pour provoquer des changements cellulaires en élevant la température. Le résultat est la réduction des rides et l’affaissement du visage. Les spécialistes ne recommandent pas cela pour les jeunes, mais ils le font pour ceux qui approchent la quarantaine et ne veulent rien d’envahissant.

Si vous voulez en savoir plus et vous essayez au botox à Paris , je vous conseille de vous rendre immédiatement chez un spécialiste que vous pouvez trouver sur internet via une bonne recherche.

Les charges chimiques peuvent retarder de nombreux problèmes.

L’injection de ce que l’on appelle des produits de comblement dans les plis qui se forment dans la peau au fil du temps, comme les sillons qui vont du nez à la bouche et les rides sur les côtés des lèvres, suspend l’approfondissement de ces problèmes pendant une période pouvant aller jusqu’à deux ans. Ils sont également utilisés pour remplir les poches sous les yeux des personnes qui commencent à avoir des poches.

Les crèmes au rétinol sont merveilleuses.

Selon les dermatologues, toute personne de plus de 25 ans bénéficiera de l’utilisation de la crème avec de la vitamine A, appelée rétinol dans le cas de la peau. Son utilisation permet d’éliminer les rides douces et de retarder les effets de l’oxydation qui accompagne le vieillissement.

Les masques aident à entretenir la peau.

Ils aident à maintenir le visage hydraté, à éliminer les cellules mortes et à traiter les rides naissantes.

Tout le monde est d’accord pour dire qu’il faut éviter le soleil.

Les dermatologues, les chirurgiens plasticiens et les esthéticiens insistent sur le fait qu’il n’y a rien de plus nocif pour la peau qu’une exposition excessive aux rayons ultraviolets du soleil, et nous ne parlons pas seulement de cancer. Si vous voulez retarder le plus possible l’apparition des rides, il est préférable d’utiliser un écran solaire et des chapeaux.

Pour approfondir vos connaissances en matière de botox , je vous conseille aussi ces sites web : https://www.doctissimo.fr/  , https://www.santemagazine.fr , https://centremarceau.com  , https://www.topsante.com  , https://www.victoire-haussmann.com  et  https://www.femmeactuelle.fr  .

 N’oubliez pas le pouvoir de l’eau.

Le conseil de boire de l’eau ne fonctionne pas seulement pour les régimes alimentaires et le maintien de l’hydratation du corps. La peau est le plus grand organe que nous ayons, et l’hydratation aide à combattre les dommages.

Le pouvoir de l’oreiller et plus .

Lorsque vous dormez, votre corps se renouvelle, votre peau est plus éclatante et être reposé est le meilleur traitement anti-âge au monde.

Trouvez des réponses à vos questions avant de vous faire injecter du botox

 

botox-paris-dr-marsili

Ai-je besoin de Botox ou d’autre chose ?

Certaines personnes pensent qu’elles ont besoin de Botox, alors qu’elles ont plutôt besoin de produits de comblement. J’ai parlé avec une infirmière à Paris  pour clarifier la différence. Elle dit que le Botox est largement utilisé pour les rides dynamiques. Par exemple, entre les sourcils, autour du front et autour des yeux pour arrêter le mouvement musculaire qui provoque des rides.

Le Botox, poursuit-elle, bien qu’il procure de magnifiques résultats lissants pour la peau, ne comblera pas les peaux affaissées ou affaissées. Les produits de comblement cutané, y compris Restylane et Juvederm, utilisent une substance appelée acide hyaluronique qui est produite naturellement par votre propre corps pour combler la perte de volume due aux signes du vieillissement précoce. Selon le produit de remplissage choisi par votre professionnel, il peut durer de six mois à deux ans. Les produits de comblement peuvent être utilisés pour régler de nombreux problèmes liés au vieillissement, y compris le volume et le lissage des plis profonds qui vont du nez à la bouche, le repulpage des lèvres et le lissage des rides autour des lèvres, l’augmentation des joues pour améliorer la forme, le remplissage des creux sous les yeux et l’augmentation du volume pour combler la sécheresse dans la région inférieure des joues ou des tempes.

Pour que votre visage soit le plus beau possible, notre infirmière vous suggère d’utiliser une combinaison des deux. Le Botox et les produits de comblement agissent de différentes façons et de nombreuses façons. Vous pouvez vous injecter du botox à Paris si vous y êtes .

C’est le bon moment pour faire ça ?

Beaucoup de gens veulent injecter le Botox avant un grand événement tel que leur mariage. Mais pour que le médicament fonctionne correctement, il faut qu’il arrive au bon moment. Selon un chirurgien, le Botox dure généralement trois mois. Cela peut varier de quelques semaines d’une personne à l’autre. Cela peut prendre jusqu’à sept jours avant d’agir pleinement, mais la plupart des gens commencent à remarquer les effets au bout de deux à trois jours.

Afin d’éviter tout problème, le chirurgien m’a suggéré qu’il était préférable d’avoir un dialogue ouvert au préalable. Informez votre Docteur de soins de votre calendrier afin qu’il puisse vous guider quant au moment où vous devriez vous présenter pour un traitement, dit-il. Je recommande ces site web au cas où vous cherchez un spécialiste en la matière qui s’y connait  ;  https://www.docteurgauthier.fr/  et http://jennyetpaola.com/ .

Elle suggère aussi de se préparer en disant : Sachez que vous pourriez avoir des ecchymoses, et que cela peut arriver à n’importe qui. C’est généralement évident au moment de l’injection, alors apportez un peu de maquillage pour cacher les signes révélateurs.

Combien cela coûtera-t-il ?

Parce que le Botox est une procédure cosmétique, il peut coûter cher. En général, le coût dépend de votre emplacement, de la personne qui fait l’injection, de son expérience et de la quantité de produit utilisée. Bien que poser des questions sur le prix puisse être inconfortable, nn chirurgien suggère de mordre la balle et de demander à l’avance. Certains médecins ont un montant fixe qu’ils facturent pour une seule zone du visage, comme le front, alors que d’autres facturent par unité de Botox administrée. Si c’est ce dernier cas, demandez combien d’unités ils ont l’intention d’utiliser, pour que vous sachiez si vous pouvez vous permettre le traitement.

 

Retour d’expérience : le botox pour cheveux

botox pour cheveuxDans cet article, je me permettrai de vous parler d’une expérience que j’ai vécue récemment. Et ma chance, elle dut agréable.Lisez cette notule pour en savoir plus à ce sujet.

On peut être accro au botox sans toutefois se laisser aller à des piqûres sur le visage et autres action de chirurgie esthétique. Moi qui vous parle chers lecteurs et lectrices, j’ai déjà eu recours au botox. Cependant, je peux vous rassurer que je l’ai fait dans des proportions assez correctes et surtout pour la partie la moins apparente de mon corps. Mes cheveux. Excusez-moi pour l’expression qui peut vous paraitre inappropriée, je voulais juste dire que cette partie est celle que je peux me permettre de manipuler à souhait. Si jamais  l’expérience était ratée, j’avais tout le loisir de les couper. Ceux qui me connaissent bien savent tous que mes cheveux poussent assez rapidement.

Mon objectif en ayant recours au botox est de donner à ma chevelure une allure qui fera rêver de nombreuses personnes sur mon passage. Je ne vais pas vous le cacher. J’ai toujours eu des cheveux dans le genre bouclés, une longue crinière dont l’état ne m’a toujours pas ravi. J’ai donc fait le tour de sites tels que ou encore  afin de me procurer des extensions de cheveux de qualité question de mettre les choses dans l’ordre.

Avec le temps je me suis résolue, dans la même veine, à recourir au botox capillaire question cette fois ci de trouver une solution plus efficace et surtout durable. L’une des raisons qui m’a poussé à passer rapidement à l’action est le faible investissement que cela impliquait. Pour un début, je n’ai eu qu’à investir vingt euros. Et quand je sais que l’enjeu ici est un rajeunissement des cheveux alors cela valait véritablement le coup. Dans la pratique, il est question de réaliser un parfait panage de trois produits : Kératine, acide hyaluronique et autres acides aminés.

Quelque temps après, j’avais les cheveux étaient gainés et rayonnants d’éclats. Formidable non ?

Pour réussir une telle opération nulle besoin de recourir à des professionnels français du secteur du botox paris tels que :

https://www.docteurgauthier.fr/
http://jennyetpaola.com/ https://liveplastie.fr/ ,  https://centremarceau.com ,  https://www.victoire-haussmann.com  ,  https://www.dr-netter-dermatologue.fr  ,  https://www.lutetia-esthetique.com et  https://www.dr-montoneri.fr   .

Non vous n’avez en aucun cas besoin de recourir à leur service. Votre coiffeur fera l’affaire je vous le garanti. Il lui faut juste être attentionné. Il doit agir avec précaution et s’assurer que le produit pénètre bien les cheveux. Voilà pourquoi il ne doit pas hésiter à faire usage de ses mains afin que l’opération soit une parfaite réussite. Cela a été mon cas et j’en suis ravie. Si vous souhaitez connaitre mon avis eh bien sachez que je vous le recommande vivement. Et pour tous ceux qui passeront le pas merci de partager votre expérience avec nous dans les commentaires ce post ou encore en m’envoyant des emails. Portez-vous bien et à très bientôt.

Traitement de Botox de cheveux

injection botox par meilleur chirurgien esthetique

Quand vous pensez aux rides, vous pensez peut-être à l’onabotulinumtoxine A (Botox), un médicament d’ordonnance commun que certaines personnes utilisent pour atténuer les rides. Mais qu’en est-il du Botox pour vos cheveux ?

Les cheveux sur votre tête perdent de leur volume et de leur élasticité avec l’âge, tout comme votre peau. Les nouveaux produits capillaires se commercialisent sous le nom de Botox pour cheveux parce qu’ils sont censés aider à remplir les cheveux, à les rendre lisses et à réduire les frisottis.

Le Botox pour cheveux ne contient pas réellement l’ingrédient de la toxine botulique, qui est l’ingrédient principal du Botox. Au lieu de cela, c’est un nom basé sur la façon dont le produit fonctionne. Tout comme le Botox agit en détendant les muscles et en lissant la peau, le « Botox capillaire » agit en remplissant les fibres individuelles des cheveux pour aider à les rendre pleins et lisses.

Amphigouri publié le 16/02/2017

Scroll To Top