Ma France je t'aime

Quelques informations que vous devez savoir sur l’augmentation mammaire

augmentation-mammaire-Implants

Programme d’augmentation mammaire postopératoire pour prévenir la contracture des prothèses

 

La plupart des patientes qui souffrent de contractures de prothèses mammaires sont causées par des complications postopératoires. Notre programme spécifique post-opératoire après une chirurgie d’augmentation mammaire vise à prévenir la contracture de la prothèse puisque cette capsule commence à se créer dès la première minute et qu’elle sera complètement formée pendant les deux premières semaines. Pour cette raison, il est essentiel que pendant ces deux semaines, le patient soit traité pour réduire l’inflammation par un massage lymphatique, des ultrasons externes et une thérapie par le vide.

De plus, cette période post-opératoire améliore la guérison et favorise une récupération rapide afin que la patiente puisse retourner à sa vie quotidienne le plus rapidement possible.

Après avoir suivi ce protocole post-opératoire spécifique à l’augmentation mammaire, il est difficile qu’une contracture de la prothèse se produise mais, dans le cas contraire, lors des révisions post-opératoires, l’état de la prothèse est surveillé et l’évolution de la capsule produite est observée. Dans les cas où l’on détecte un durcissement des seins, les séances d’ultrasons et de Vacuum thérapie sont renforcées jusqu’à ce que l’évolution de la contracture soit paralysée.

Pour mieux vous documenter sur la question consultez ce lien : http://annuaire.costaud.net/49646-chirurgien-esthetique-docteur-riccardo-marsili.html

Ce qui se produit généralement dans les cas de rétraction légère ou naissante de la prothèse, c’est que la capsule se rétracte un peu, créant une asymétrie par rapport à l’autre sein puisque la prothèse se soulève un peu et est un peu plus haute. Avec le renforcement des séances post-opératoires, nous parvenons à arrêter la contracture de la prothèse mammaire et l’asymétrie est corrigée au moyen d’une simple révision sous anesthésie locale dans laquelle, à partir du sillon inférieur du sein, l’espace qui s’est rétracté est élargi et est résolu.

Que se passe-t-il si je ne peux pas supporter une prothèse en silicone pour une augmentation mammaire ?

 

Si la contracture continue à progresser et devient sévère, il sera nécessaire de changer la prothèse, en enlevant complètement la capsule et en plaçant une nouvelle prothèse avec membrane en polyuréthane qui est particulièrement utile chez les patients qui ne tolèrent pas le silicone. Ce type de prothèse mammaire en polyuréthane s’adapte très bien et constitue une excellente seconde option pour ces personnes mais elle est moins naturelle que les prothèses en silicone car elle est moins mobile.

Une autre excellente alternative pour les personnes qui ne veulent plus utiliser les prothèses parce qu’elles leur posent des problèmes, est de les remplacer par un produit de remplissage de graisse (chaque fois qu’il y a un excès de graisse ailleurs dans le corps).

En savoir plus aussi : https://sante.journaldesfemmes.fr/questions-quotidien/2601872-augmentation-mammaire-technique-douleur-prix-prothese-injection-graisse/

Chirurgie reconstructive vs. chirurgie esthétique

 

chirurgie-esthétique--Paris

La chirurgie plastique est généralement associée à la chirurgie esthétique. Cependant, le domaine de la chirurgie plastique comprend des procédures qui sont à la fois esthétiques et de nature reconstructive, avec un chevauchement important. Les procédures esthétiques sont généralement effectuées pour restaurer ou améliorer les caractéristiques physiques et les procédures reconstructives ont pour but principal de restaurer la forme et la fonction, le résultat esthétique étant un objectif concomitant.

Quel que soit le type d’intervention que vous subissez, il y a un certain niveau d’anxiété qui est généralement associé à une intervention chirurgicale et même à une consultation. Les préoccupations courantes comprennent l’incertitude quant au traitement nécessaire, aux risques liés aux procédures et à la personne qui effectuera votre procédure. Pour commencer, notre article donne une définition très simple de la chirurgie reconstructive et esthétique.

Pour plus d’informations à ce sujet visitez ce site : http://annuaire.costaud.net/49646-chirurgien-esthetique-docteur-riccardo-marsili.html

Chirurgie reconstructrice

Il y a des preuves de procédures de reconstruction qui ont été effectuées dès l’époque de l’Égypte ancienne. Les textes anciens ont documenté des reconstructions nasales ainsi que des reconstructions après d’autres blessures traumatiques. L’évolution majeure sur le terrain s’est produite pendant la Première et la Deuxième Guerre mondiale, où les procédures de reconstruction sont devenues sophistiquées pour traiter les blessures graves de combat. Aujourd’hui, le domaine de la chirurgie reconstructive couvre les procédures de la tête aux pieds. Les procédures microchirurgicales et les progrès de la médecine ont évolué au point où les chirurgiens plasticiens sont des pionniers dans la transplantation du visage et des membres. Les procédures reconstructives sont généralement couvertes par les assurances.

Chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique en tant que partie de la chirurgie plastique a un but de rajeunissement, de restauration et d’amélioration. Nous sommes tous différents et le but est d’avoir des résultats qui vous conviennent plutôt qu’une approche à l’emporte-pièce. Contrairement à la chirurgie reconstructive, la chirurgie esthétique est rarement couverte par les assurances simplement parce qu’elle n’est pas une nécessité. Beaucoup de médecins peuvent offrir des procédures cosmétiques, y compris les internistes, les gynécologues et les chirurgiens qui ne sont pas des chirurgiens plastiques. Ces médecins peuvent se référer à eux-mêmes comme des chirurgiens plastiques ou des chirurgiens esthétiques.

Objectif de reconstruction

Les buts de la reconstruction sont de restaurer la forme et la fonction et le font dans le but d’avoir le résultat le plus esthétique possible. Les patients peuvent ne pas se rendre compte qu’ils ont un état qui répond aux exigences pour être pris en considération pour une procédure de reconstruction. Votre chirurgien plasticien pourra discuter de vos préoccupations pour vous aider à déterminer si vos besoins peuvent être qualifiés de reconstructifs.

Obtenez plus d’informations via ce lien : https://www.aufeminin.com/beaute/chirurgie-esthetique-som700.html

3 avantages de l’abdominoplastie sans drainage

 

abdominoplastie

Si vous envisagez une plastie du ventre, vous avez peut-être déjà entendu parler de la technique sans drainage. Jusqu’à récemment, toutes les plasties du ventre nécessitaient l’utilisation de drains collecteurs afin d’enlever le liquide qui s’accumule sous la peau après la chirurgie. Les drains, suturés à la peau, peuvent causer un certain inconfort et limiter la mobilité. Heureusement, il y a maintenant plus d’une façon d’effectuer une abdominoplastie. De nos jours, un certain nombre de patients choisissent la plastie abdominale sans drain en raison des trois principaux avantages qu’elle offre.

1. Une récupération plus confortable

Lorsqu’il s’agit de se remettre d’une chirurgie, il y a toujours un certain degré d’inconfort, mais les plasties abdominales avec drains vont un peu plus loin et nécessitent la pose de tubes en plastique sur la peau. À mesure que le liquide s’accumule, le drain peut exercer une pression contre l’incision, ce qui ajoute à l’inconfort général du patient en voie de rétablissement. Les plasties abdominales sans drain éliminent cet obstacle et offrent la possibilité d’une récupération beaucoup plus confortable. Vous pouvez avoir plus d’informations ici : https://sante.journaldesfemmes.fr/questions-quotidien/2570075-abdominoplastie-definition-indication-douleur-resultat-danger-cicatrice-prix/

2. Pas d’embrouilles, pas d’embrouilles

Les drains post-chirurgicaux nécessitent un entretien. Les personnes doivent vider les drains plusieurs fois par jour et noter la quantité de liquide à chaque fois. Les patients qui se rétablissent peuvent porter les drains pendant une période allant d’une semaine à un mois et, pendant cette période, ils ne peuvent pas prendre de douche.

Si vous optez pour une plastie abdominale sans drain, vous n’aurez pas à vous soucier des drains et vous n’aurez pas à vous prendre des bains à l’éponge au lieu de prendre des douches régulières. Au lieu de cela, la plastie abdominale sans drainage vous permet de concentrer votre énergie sur la détente et la guérison.

3. De meilleurs résultats en matière de remodelage

La plastie abdominale sans drainage comprend une liposuccion pour enlever la graisse de l’abdomen et de la région environnante, ce qui peut donner un meilleur contour plus raffiné que la plastie abdominale traditionnelle. Une fois que vous serez guérie de votre chirurgie, vous pourrez profiter d’une taille plus mince et mieux définie.

La plastie abdominale est-elle pour moi ?

La grossesse peut étirer la peau autour de l’abdomen et affaiblir les muscles du ventre, tandis qu’une perte de poids considérable peut laisser derrière elle une peau flasque et affaissée. Et pendant le processus de vieillissement, la peau peut perdre son élasticité et les muscles peuvent s’affaiblir progressivement.

Si l’une de ces situations vous semble trop familière, vous pouvez envisager une plastie abdominale. Lors d’une plastie abdominale, votre chirurgien esthétique peut enlever la peau relâchée et éliminer les dépôts de graisse de l’abdomen, tout en resserrant les muscles séparés ou affaiblis. Le résultat final est un ventre mince et tendu dont vous pouvez être fière.

 

Scroll To Top