Ma France je t'aime

Les différentes types de chirurgie esthétique à connaitre

chirurgie esthetique

L’abdominoplastie, ou “tummy tuck”, remodèle et raffermit l’abdomen. L’excès de peau et de graisse est retiré du milieu et du bas de l’abdomen, dans le but de resserrer les muscles et les fascias de la paroi abdominale.

Cette méthode peut convenir après une grossesse ou après une perte de poids importante.

Autres procédures de remodelage du corps

L’augmentation des fesses améliore l’apparence des fesses en les rendant plus larges. Le chirurgien va soit greffer de la graisse d’une autre partie du corps du patient en utilisant la liposuccion. C’est ce que l’on appelle le lifting des fesses brésiliennes. Des implants en silicone peuvent également être utilisés occasionnellement dans les fesses.

Le lifting des fesses, ou du bas du corps, consiste à enlever l’excès de peau des hanches, des fesses et des cuisses afin de les resserrer et de les soulever. Ces procédures sont souvent associées à une abdominoplastie chez les patients qui ont perdu beaucoup de poids après une chirurgie bariatrique, ou d’amaigrissement, par exemple.

Chirurgie esthétique du visage

La blépharoplastie, ou chirurgie des paupières, vise à remodeler les paupières. Avec l’âge, la peau se relâche et les paupières supérieures peuvent s’affaisser ou former un capuchon, tandis que les paupières inférieures présentent des poches. La chirurgie des paupières peut être fonctionnelle, esthétique ou les deux. Elle consiste généralement à retirer ou à repositionner l’excès de peau et de graisse, et l’intervention peut renforcer les muscles et les tendons environnants.

La chirurgie peut modifier la forme du visage ou resserrer la peau.

Dans la rhinoplastie, également appelée rhinoplastie, le chirurgien remodèle le nez du patient pour en améliorer l’apparence et souvent aussi la respiration. Il peut s’agir de remodeler la pointe et de réduire la bosse osseuse à la partie supérieure du nez.

Elle peut être réalisée au moyen de petites incisions bien dissimulées, souvent à l’intérieur des narines. Les chirurgiens ne recommandent pas la rhinoplastie avant que le patient ait au moins 15 ans, pour permettre la pleine croissance du cartilage et de l’os du nez.

L’otoplastie, ou chirurgie de l’oreille, traite les oreilles proéminentes ou déformées en épinglant chirurgicalement l’oreille plus près de la tête avec des sutures, en remodelant le cartilage, ou les deux.

Une oreille ou les deux peuvent être traitées. Elle est le plus souvent pratiquée chez les enfants après 5 ou 6 ans, car les oreilles ont essentiellement atteint la taille adulte à cet âge.

La rhytidectomie, également connue sous le nom de lifting, vise à supprimer chirurgicalement les rides et à resserrer la peau du visage afin d’obtenir une apparence plus jeune.

En général, l’incision est placée devant et derrière les oreilles, et s’étend jusqu’à la ligne des cheveux dans la région des tempes. La peau est retirée des tissus faciaux plus profonds, redrapée plus fermement et l’excès de peau est enlevé. Les incisions sont ensuite refermées par des sutures.

Les tissus plus profonds du visage et du cou peuvent également être resserrés. Une blépharoplastie, ou chirurgie des paupières, peut être effectuée en même temps.

Un lifting frontal, une plastie des sourcils ou un lifting du front vise à supprimer les signes de vieillissement en élevant les sourcils tombants et en supprimant les rides du front, ou les lignes d’inquiétude. Elle est souvent pratiquée en même temps que d’autres interventions esthétiques pour obtenir un aspect du visage plus harmonieux.

L’augmentation du menton vise à rendre le menton plus proéminent et à assurer un meilleur équilibre des traits du visage. Elle peut être réalisée en même temps qu’une rhinoplastie, selon les mesures prises avant l’opération. Elle peut être réalisée soit avec un implant prothétique, soit par manipulation de l’os du menton.

L’augmentation des pommettes peut les rendre plus proéminentes. Le chirurgien peut placer un implant au sommet des pommettes.

Peelings, remplissages, greffes et traitement au laser
Les traitements moins invasifs peuvent comprendre des peelings, des produits de remplissage, des injections, des greffes et des traitements au laser.

Les produits de comblement peuvent être utilisés pour aplanir les rides et donner aux lèvres un aspect plus pulpeux.
Les peelings chimiques peuvent aider à traiter l’acné, les marques de boutons, les cicatrices ou les rides. Un certain nombre d’agents actifs peuvent être utilisés.

Un peeling léger ou superficiel utilise des acides alpha-hydroxy (AHA) tels que les acides glycoliques, lactiques ou de fruits pour traiter les couches les plus externes de la peau. Le traitement n’est pas aussi profond que pour certains peelings, de sorte que le temps de récupération est minime.

Un peeling moyen implique généralement du TCA (acide tri-chloroacétique) à différentes concentrations. Il pénètre dans le derme, ou la couche profonde de la peau, à une plus grande profondeur que les peelings légers. Le rétablissement et la douleur sont plus importants que pour les peelings légers. La rougeur et l’écaillement peuvent persister pendant plusieurs jours ou semaines.

Un peeling profond, ou peeling au phénol, pénètre la peau le plus profondément possible. C’est donc lui qui a le plus d’impact sur le resurfaçage de la peau, mais c’est aussi celui qui a la plus longue durée de récupération, et il peut provoquer des cicatrices et un éclaircissement de la peau.

Il a été démontré que les peelings chimiques sont sûrs et efficaces pour les peaux claires et foncées.

La toxine botulique, ou botox, est le nom de marque d’une toxine produite par la bactérie Clostridium botulinum (C. botulinum), approuvée pour la première fois par la FDA dans les années 1980 pour les spasmes musculaires.

Un article proposé par : https://theoueb.com/site-14644-docteur-riccardo-marsili

Scroll To Top